En direct des marques

Richard Mille - RM050 Felipe Massa

Le nouveau calibre tourbillon RMCC1 à remontage manuel avec heures, minutes, fonction chronographe à rattrapante, indicateurs de réserve de marche, de couple et de fonctions est une nouvelle avancée pour les montres Richard Mille.
07.02.2012

Si le tourbillon RM 008 a été pendant 8 ans le chronographe à rattrapante du 21e siècle, le nouveau chronographe de compétition à rattrapante RM 050 passe un nouveau cap. Cette pièce reprend en effet les caractéristiques techniques les plus abouties de la RM 008 et les fait encore évoluer, atteignant ainsi un niveau de performance inégalé.

En effet, ce nouveau calibre ne se contente pas de revoir le mouvement de la RM008. Les ingénieurs de Richard Mille ont également étudié toutes les possibilités pour alléger le poids du mouvement de 20 %, l’équivalent de 10 grammes, afin d’obtenir un mouvement d’un poids total d’à peine 9,5 grammes. La platine et les ponts sont réalisés en titane grade 5, un alliage composé à 90 % de titane, 6 % d'aluminium et de 4 % de vanadium. Fréquemment utilisée dans l'industrie aérospatiale, aéronautique et dans l'automobile, cette combinaison offre une grande résistance à la corrosion tout en faisant preuve d’une rigidité élevée. Utilisé dans la platine de la RM 050, le titane grade 5 a un rapport poids/résistance extrême, idéal pour un fonctionnement parfait du train d'engrenage. Le nouveau développement du calibre avec sa platine squelettée et ses ponts, ainsi que la conception novatrice de son mouvement, ont nécessité la création de plus de 400 nouvelles pièces. Le barillet à rotation rapide, le balancier à inertie variable, l’indicateur de fonctions, de couple et le mécanisme de rattrapante aux performances améliorées ne sont qu'un aperçu de tout ce que ce mouvement d’une technique exceptionnelle peut offrir. En parallèle, les ingénieurs de Richard Mille ont optimisé ce mouvement au maximum, notamment au niveau de la précision du calcul du temps et de sa fiabilité sur le long terme. Ils ont ainsi pu créer une montre incroyable, repoussant les limites du possible.

Un mouvement aussi technique exige un boitier parfaitement adapté. C’est pourquoi, celui de la RM 050 a lui aussi reçu toute l’attention des ingénieurs de Richard Mille. Le boitier se compose d’un polymère injecté de nanotubes de carbone, ayant la particularité d’être extrêmement résistants (200 fois plus que l’acier) et très légers. Ils ont la capacité d’absorber des chocs d’une violence nettement supérieure aux fibres de carbone, grâce à leur structure et à leur géométrie unique due à un rapport surface/volume exceptionnel.

Le nouveau Chronographe de Compétition RM 050 Felipe Massa représente l’apogée du mécanisme à rattrapante pour le 21e siècle et au-delà. Edition limitée de 10 pièces en nanotubes de carbone.

CALIBRE RMCC1 :

mouvement tourbillon à remontage manuel avec heures, minutes, fonction chronographe à rattrapante, indicateurs de réserve de marche, de couple et de fonctions.

Dimensions :

50 mm x 42,70 mm x 16.30 mm

RESERVE DE MARCHE

Environ 70 heures (affichée sur une échelle numérique à gauche du barillet).

Dimensions du mouvement :

32,00 mm x 36.70 mm

Epaisseur :

7.53 mm

Diamètre du tourbillon :

12,30 mm

Diamètre du balancier :

10 mm

Nombre de rubis :

35

Balancier :

en GLUCYDUR, à 2 bras et 4 vis de réglage

Moment d'inertie 10 mg.cm2, angle de levée 53°

Fréquence :

21’600 alternances par heure (3 Hz)

Pont de centre en aluminium

Spiral :

ELINVAR de NIVAROX

Dispositif antichoc :

KIF ELASTOR de KE 160 B28

Arbre de barillet en chronifer sans nickel (DIN x 46 Cr 13 + S), présentant les propriétés suivantes :
inoxydable – antimagnétique – trempé

Publié dans : Richard Mille, Nouveautés
Publicité
Marques
Nos marques partenaires
RESTEZ CONNECTÉS À WTHEJOURNAL
APP ANDROID, IPHONE ET IPAD
CONSULTEZ L'ACTUALITÉ HORLOGÈRE EN CONTINU!
Catégories
Marques
Publicité
Archives
Montres Le Guide
Montres Le Guide Magazine
Télécharger le pdf